5- Le Rôle important des peurs sur notre santé

Mis à jour : janv. 20

Avant de démasquer les peurs, nous allons chercher à les identifier, les regarder en face, pour mieux les voir disparaître.

À force d'entendre sans cesse en consultations les descriptions des problèmes des autres, et en les comparant, nous nous apercevons vite que beaucoup de peurs et d'angoisses ont les mêmes origines. Si nous commençons par les regrouper, il est aisé de s'apercevoir qu'il y a en fait 4 groupes de peurs fondamentales.

C'est en recherchant les origines et à force de dialoguer avec les patients, que l'on comprend les mécanismes répétitifs des peurs. Du moins ce qui provoque les peurs et surtout la continuité de leurs répétitions sans solutions apparentes.

Nous pouvons nous trouver devant un mur et ne pas pouvoir imaginer ce qui se trouve derrière. Ce n'est qu'en faisant le tour que l'on découvre peut-être le jardin magnifique qu'il cachait.

Si une personne ne trouve pas d'explication à son tourment, il est évident que l'espace autour d'elle va se restreindre et se remplir uniquement par la peur. Excellent tremplin pour une destruction de la santé, physique et psychique.

Le stress engendré par cette situation ne permettra pas d'avoir l'issue de secours qui lui permettrait de se libérer. C'est le cauchemar. Il est souvent important d'avoir une écoute extérieure afin de rétablir les connections de ce que l'on pourrait appeler le vide.

La personne aura besoin de travailler sa FORCE INTÉRIEURE, et ne pas se laisser prise aux influences extérieures.

Les peurs peuvent de définir selon 4 groupes :

- La Peur de la MORT

- La Peur de MANQUER

- La Peur du Qu'en dira-t-on

- La Peur de l'Inconnu

Pourquoi ces 4 groupes ? Parce qu'ils représentent les éléments essentiels de la VIE.

À savoir :

- La Mort qui met fin à la vie.

- Manquer sur tous les plans, parce qu'avec rien nous ne pouvons avancer.

- Le Qu'en dira -t-on, parce que sans amis nous n'allons pas loin.

- L'Inconnu de perdre de tout perdre et surtout ses points de repères.

Ils démarquent les points essentiels à la vie qui sont :

- VIVRE

- MANGER, dormir, avoir

- La solitude ou le vide intérieur, parce que l'humain est fait pour vivre en société, pour ÊTRE.

- Les points de repères, l'assise, les croyances, la stabilité que l'on ne lâche pas comme cela, à moins d'être un casse-cou.

Ainsi tout est confortable... seulement, c'est oublier les PEURS qui sont là pour déstabiliser l'ensemble de la magnifique pyramide de confort que l'on voudrait conserver. Alors la machine à peur se met en route... c'est l'effondrement du beau château de carte. Et c'est parce que nous nous croyons à l'abri que le choc est le plus insupportable.

Si dans notre société nous étions préparés au changement, à la manière d'orienter sa vie, et... aux moyens de bien négocier ses virages, nous saurions comment faire pour éviter les tourments des peurs.


Sur un plan énergétique, ces peurs vont ralentir le fonctionnement en premier des Reins, énergie réduisant par la même, dans l'engendrement ( Voir en Médecine Chinoise), les surrénales, réduisant la durée de vie, puis les organes suivants: le foie, la vésicule biliaire, le coeur, l'intestin grêle, l'estomac, la rate, les poumons, et le gros intestin. Première descente aux enfers, puisqu'après ce sera les organes physiques qui vont se trouver diminuer....d'où les maladies. À vous de choisir!!!!



55 vues0 commentaire